Un avenir numérique avec SAP Business One

Un avenir numérique avec SAP Business One

Comment les solutions numériques intégrées peuvent aider votre PME ?

La numérisation peut sembler être un concept moderne. Mais elle existe en fait depuis plus de 30 ans. La théorie est née à la fin des années 1990 et s'est popularisée au milieu des années 2000 avec l'informatisation des entreprises. Le terme "transformation numérique" est une expression née au milieu et à la fin des années 2010, alors qu'elle devenait une tendance populaire.

Cette expression a toujours été utilisée pour décrire le passage de processus manuels à des processus numériques dans de nombreux secteurs, notamment le commerce de détail, de gros et de distribution. Les systèmes ERP tels que SAP Business One sont désormais indispensables aux PME, car les organisations commencent à exploiter la puissance de l'automatisation et à en tirer profit.

La possibilité d'accéder à une source unique de données a véritablement changé les enjeux pour les entreprises B2B, en particulier celles qui disposaient d'inventaires importants ou complexes. Les systèmes intégrés de gestion commerciale pouvaient être étendus aux canaux de vente B2B ou B2C d'une entreprise grâce à une fonctionnalité intégrée de commerce électronique.

Les entreprises pouvaient mettre en œuvre un ERP, lancer une solution intégrée de commerce électronique et commencer à vendre leurs produits en ligne avec des boutiques en ligne et des portails clients, avec une automatisation intelligente des ventes pilotée par un système intégré et abordable.

Si de nombreuses entreprises ont adopté cette tendance croissante au commerce électronique, d'autres ont continué à appliquer un modèle commercial plus traditionnel.


Le présent

En 2020, la pandémie mondiale de Covid19 oblige de nombreuses entreprises à fermer leurs portes sans avertissement ou presque, leur laissant un avenir incertain.

La demande de vente en ligne commence naturellement à croître rapidement, les consommateurs étant bloqués et cherchant de nouveaux moyens d'acheter des articles. Les entreprises qui ont été dotées d'une solution de commerce électronique ont pu adapter rapidement leur activité pour vendre entièrement en ligne. Non seulement ces entreprises étaient parfaitement placées pour survivre aux effets de la pandémie, mais dans de nombreux cas, elles ont prospéré.

En revanche, les PME sans présence en ligne ou numérique se sont retrouvées très exposées. Ce qui était autrefois considéré comme un projet d'avenir par certaines entreprises est devenu une urgence afin de répondre à la demande des clients et de maintenir les revenus.

Cette année, l'histoire s'est répétée. En 2003, l'épidémie de SRAS en Chine a provoqué le plus grand boom du commerce électronique que le monde n’ait jamais connu. L'activité de commerce électronique interentreprises d'Alibaba a augmenté de 50 % en raison de l'explosion du nombre d'inscriptions sur sa plate-forme, ce qui a prouvé que des opportunités pouvaient être trouvées en temps de crise.

L'adaptation B2B

Une récente enquête de McKinsey & Company auprès d'entreprises B2B visait à identifier la manière dont les clients et les vendeurs réagissent à la "nouvelle normalité". Le rapport, intitulé How B2B Decision Makers Are Responding To the Coronavirus Crisis (Comment les décideurs B2B réagissent à la crise du coronavirus), a révélé trois tendances émergentes :

Dépenses - Si les entreprises réduisent généralement leurs dépenses, un nombre non négligeable d'entre elles les augmentent ou les maintiennent, les taux dépendant de la taille de l'entreprise, du secteur et, plus que tout autre facteur, de la localisation.

Numérique - Pour l'avenir, les entreprises B2B considèrent que les interactions numériques sont deux à trois fois plus importantes pour leurs clients que les interactions commerciales traditionnelles.

À distance - Près de 90 % des ventes sont passées à une certaine forme de vente à distance. Si certains sont encore sceptiques, plus de 50 % d'entre eux estiment que cette méthode est plus efficace que les méthodes de vente utilisées avant COVID-19.

Le futur

Les résultats de l'enquête peuvent aider les entreprises B2B à orienter la réponse de leur organisation au COVID-19 (ou à toute autre pandémie future) de plusieurs façons :
• Naviguer dans la crise actuelle avec détermination et résilience
• Planifier la reprise
• Réimaginer la prochaine "normalité".
Il y a encore beaucoup d'incertitude, mais les entreprises de B2B voient de nombreux signes qui montrent une accélération des tendances existantes, telles que

• La vente omnicanale
• La vente interne
• La vente assistée par la technologie
• Le commerce électronique

Le changement n'est pas toujours facile. Mais les faits sont clairs : lorsqu'il s'agit d'entreprises B2B et de leur avenir, il est essentiel d'être flexible et de disposer des solutions adéquates pour faire face aux imprévus.
Découvrez comment Seidor UK peut aider votre entreprise à s'adapter en ces temps incertains grâce à notre gamme de solutions numériques. Prenez contact dès aujourd'hui pour découvrir comment nous pouvons vous aider à préparer l'avenir de votre entreprise grâce à notre gamme d'innovations B2B abordables.